Et si on prenait une tasse de livres ?

Pour compléter le blog, le forum : pour réagir sur les livres nous préférons !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brisingr - Christopher Paolini

Aller en bas 
AuteurMessage
Léwa
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 218
Age : 24
Localisation : 8 rue du Fantastique, Pays des Livres :D
Humeur : Au secours : Brevet Blanc Vivement l'angleterre !!! :P
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Brisingr - Christopher Paolini   Ven 27 Mar - 21:30



Bayard - 12 mars 2009 - 820 pages - 21,90 €

Eragon a une double promesse à tenir : aider Roran à délivrer sa fiancée, Katrina – prisonnière des Ra’zacs –, et venger la mort de son oncle Garrow. Saphira emmène les deux cousins jusqu’à Helgrind, les Portes de la Mort, repaire des monstres.

Or, depuis que Murtagh lui a repris Zar’oc, l’épée que Brom lui avait donnée, Eragon n’est plus armé que du bâton du vieux conteur. Tandis qu’il veille au pied de la sinistre citadelle, Eragon s’interroge : viendra-t-il à bout des Ra’zacs ?

Il est vrai que, depuis la cérémonie du Sang, à Ellesméra – la cité elfique –, le jeune Dragonnier continue de se transformer, acquérant peu à peu les traits et les fabuleuses capacités d’un elfe. Et Roran mérite plus que jamais son surnom de Puissant Marteau. Quant à Saphira, elle est une combattante redoutable…

Ainsi commence cette troisième partie de l’Héritage, où l’on verra l’intrépide et altière Nasuada, chef des Vardens, subir avec bravoure l’épreuve des Longs Couteaux ; les Vardens affronter les soldats démoniaques de Galbatorix, qui ne ressentent pas la douleur ; Arya et Eragon rivaliser de délicates inventions magiques ; Murtagh chevauchant Thorn, son dragon rouge, batailler dans le ciel contre Eragon et Saphira. On s’enfoncera avec angoisse dans les obscures galeries souterraines des nains ; on se laissera séduire par Nar Garzhvog, le formidable Urgal, et par l’énigmatique Lupusänghren, l’elfe au pelage de loup ; on retrouvera avec bonheur Oromis et Glaedr, le dragon d’or [couverture] ; on constatera avec jubilation que Saphira montre toujours un goût certain pour l’hydromel…

Et on comprendra enfin pourquoi le roman porte ce titre énigmatique : Brisingr, Feu en ancien langage

_________________
http://happytea.canalblog.com

"L'amour a ses raisons que la raison ne connaît pas"

L'éternité c'est long surtout vers la fin !
Twilight - Fascination - Tentation - Hésitation - Révélation - Les Ames Vagabondes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happytea.canalblog.com
Léwa
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 218
Age : 24
Localisation : 8 rue du Fantastique, Pays des Livres :D
Humeur : Au secours : Brevet Blanc Vivement l'angleterre !!! :P
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Brisingr - Christopher Paolini   Ven 27 Mar - 21:33

Bon je vous l'accorde, le résumé est très long. Alors alors, le verdict... A dévorer sans attendre ! J'ai lu tout le week-end pour le finir, je ne le lachais plus !

Ce troisième opus de la tétralogie nous prépare au tome IV qui on l'espère se finira sur une victoire Varden sur Galbatorix. Pendant tout le livre, on est plongé au coeur de la guerre contre l'Empire. Les Vardens ont souffert de l'attaque des solsats de G. qui ne ressentent pas la douleur et on se demande ce que le roi fou va inventer pour faire tomber l'Alagaësia à ses pieds. Malgré l'action entraînante, certaines personnes pourraient être choquées par la violence des batailles. Bien que sensible, ça ne m'a pas dérangée. L'épreuve des Longs Couteaux est plus dérangeante selon moi mais ça reste tout de même une scène intéressante.

Le chapitre Généalogie nous révèle les véritables origines du jeune dragonnier qui est tout comme le lecteur, soulagé de savoir qu'il n'est pas le fils du Parjure Morzan. Une autre révélation de taille mais plus étonnante, la source du pouvoir immense de Galbatorix. Un espoir de victoire pour les Vardens qui connaissent donc la faiblesse (unique ?) du tyran.

J'ai vraiment eu peur quand un nouvel Ombre a été créé. Heureusement qu'Arya et Eragon l'on vaincu rapidement. D'ailleurs, entre ces deux là rien de changé. Notre jeune dragonnier est toujours épris de la belle elfe qui ne semble pas changer d'avis. Mais, on sent que les deux se rapprochent et un happy-end dans le 4 ne serait pas étonnant.

Un moment très triste à la fin. La mort de certains personnages rapelle que rien n'est fini, que malgré les victoires Vardens, la guerre contre l'Empire est loin d'être finie...

En bref, malgré les descriptions parfois inutiles (la robe des chevaux par exemple !), ce troisième tome est captivant et j'attend avec impatience la suite qui j'espère ne mettra pas 3 ans à sortir comme Brisingr !

Mes Notes :

Ecriture : 19,5/20

Personnages : 19,5/20

Scénario : 20/20

Couverture : 20/20 (Glaedr, le dragon d'or d'Oromis, mentors de Eragon et Saphira)

Titre : 20/20

Note générale : 19,8/20

_________________
http://happytea.canalblog.com

"L'amour a ses raisons que la raison ne connaît pas"

L'éternité c'est long surtout vers la fin !
Twilight - Fascination - Tentation - Hésitation - Révélation - Les Ames Vagabondes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happytea.canalblog.com
 
Brisingr - Christopher Paolini
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Héritage - Christopher Paolini.
» ERAGON (Tome 1) de Christopher Paolini
» Christopher PAOLINI - L'Héritage (série)
» Christopher PAOLINI (Etats-Unis)
» [Paolini, Christopher] Le Cycle de l'Héritage - Tome 2: L'Aîné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Et si on prenait une tasse de livres ? :: Coin Lecture :: Romans-
Sauter vers: